samedi 16 mai 2020

Vous zave trop chaud ou vous zave trop froid ? ;-)

Hello,

Oui je reprends cette réplique géniale tirée de "La septième Compagnie" - second volet (je crois).

(Celle avec le gag de l'allumette qui s'allume (...) avant que le chef de la 7ème Compagnie ne la gratte sur le paquet, haha "Je m"évade, je m'évade!". Rappelez-vous.)

Revenons à la peinture : j'ai terminé une nouvelle toile dont je ne sais si elle est bien, moche, ratée, une autre version plutôt intéressante etc. (bref : je zave trop chaud ou trop froid - sais pas)

Pas évident (apport/perte/version b) à reconnaître lorsque l'on fait quelques petits changements ...

Je vous rassure : je n'en sais toujours foutre rien. Par contre, il y a une forme parmi les quatre que j'ai volontairement laissée blanche, immaculée. Et c'est celle-là qui à mon avis est un "plus". On dirait une empreinte fantôme, laissant pas mal de place à l'imagination mais aussi à la réflexion. Bon, je prends cela !

Ce que je vous explique ici, c'est que parfois, sortir de sa zone de confort, même si le résultat ne semble pas être à la hauteur, peut néanmoins présenter ici ou là dans un coin une idée brillante/nouvelle, un pont vers l'essentielle évolution qui fait l'Artiste.

En ce qui me concerne perso, je verrai commet y réagiront les galeristes pour pouvoir jauger (ou pas car le coeur parfois suffit hein) de la pertinence de ma petite errance  ;-)

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire