dimanche 12 juillet 2020

Complément d'info

Hello,

Ce qu'il me faut préciser quant au message d'hier est ceci :

Parfois il est sage (mais si peu facile hein) de laisser les choses aller. La vie (prof, amoureuse, sociale etc.) a son propre rythme et absolument rien ne saura accélérer le processus. Rome ne s'est pas faite en un jour ...

Le style pictural qui semble se dessiner actuellement est de l'abstrait pur - ce qui m'a souvent rebuté car catégorisé par mon petit égo de "à la pinterest" (entendez "Mouais bof, pas le niveau galerie par manque de signature/patte").

Et pourtant me vlà vers un style abstrait/évanescent. La toile n'est pas finie donc impossible à ce stade de dire si c'est de la merde, du "petit Pinterest", du correct, du correct-à-encore-bosser ...

(Photo tjs pas sur mon site, of course!)

Voilà, précision faite.
:-I

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


samedi 11 juillet 2020

Marre.

J'avoue que j'en ai plus que marre.
Plus que marre de me sentir perdu dans cette quête sans doute trop importante, cette course pesante...

Il m'apparaît clairement que je n'y suis pas encore; que ce chemin est long et pénible ... et dénué de sens souvent. Y arriver, aboutir, réussir, s'élever, devenir meilleur, m'épater sur mon entêtement me brise les ouilles. Marre !

Je flotte dans un océan de courants contraires qui s'affrontent, qui m'affrontent et me noient de doutes. On dirait une farce glauque mais si réelle, si réelle. Et pourtant ce n'est qu'un jeu de dupes. Je ne le sais que trop et c'est pourquoi j'oublie les règles du jeu.

Je prends cette quête trop au sérieux, même si je sais que "c'est ainsi" et blablabla.

Depuis quelques jours je ne trouve plus mon style, celui meilleur que le précédent. Cela fait un bout de temps que je piétine et cela use mes dernières forces. Pfff que c'est pénible.

Artiste. Quel beau mot, quelle belle profession, quel beau rêve ou utopie. Quelle solitude aussi à y croire encore.

Ajd j'en ai marre, vous l'aurez compris. Ainsi va la vie, ainsi monte l'émotion, ainsi se vautre l'espoir avec sa pauvre gueule de parvenu. Ainsi la réalité rattrape celui qui en veut, qui y croit malgré les écueils.

Marre je vous dis.

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


dimanche 5 juillet 2020

Toujours des marches à gravir - allez, dans la joie hum hum

Hello gars & garces,

Foutue journée que cette journée ! Surtout l'aprème en fait.
Mon site wix n'arrêtait pas de planter et impossible de rajouter ma nouvelle toile !
Groooosse sueur car j'y voyais un putain de signe récurrent qui me gueule à la face que ça n'avance décidément pas. Mouais ...

Me suis "battu" 2 heures sans pouvoir trouver une soluce sur le site puis après une petite balade dans le quartier - écourtée bien sûr par la seule pluie de la journée qui semblait m'attendre, la vile - j'ai rallumé la bécane et "miracle" ça marchait.

C'est donc avec un chouïa de soulagement mais surtout une bonne dose de testostérone que je me plantai devant cette vieille toile avec la ferme intention de faire qqch de plus brut (limite brutal vu mon état - style écume de rage qui me sort des naseaux haha!). Bref, jusque maintenant (petite partie faite) ça a l'air bien.

Mais qu'est-ce que c'est chiant cette loi qui dicte qu'il faut en chier pour avoir le niveau - enfin pour ce qui me concerne : être simplement fier de moi ... en attendant.

Ne vous méprenez pas : c'est positif même si la Vie me chuchote (ou crie) à l'oreille que ça fait partie du parcours. Yep, je lâche prise là-dessus. Marre de l'escalade de la prise de tête. Je suis en tête de cordée et les suivants derrière sont mes "moi/égo" aux doux noms d'Atchoum, Grincheux, Joyeux, Timide, Pèperdu, Maredetou, Dieunexistepa, Jvètuélvoisin, Mamancomantumafaisuispabô, etc.
;-)

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


mercredi 1 juillet 2020

Le Graal ?

Hello gars et garces !

Demain je pense avoir plus ou moins fini cette nouvelle toile qui semble très cool.
J'ai juste dû courir en ville car j'ai grrr laissé sécher mon pinceau. Le mag n'en avait plus - panique à l'étage et donc neurones en effervescence ! J'ai donc improvisé avec les suggestions du vendeur bien sympa. Ouf !

Franchement, si si franchement -  je tiens quelque chose avec mon nouveau style - merci au dur labeur  ;-)

J'y crois (une fois de plus, la bonne ?!) ...

Phase de production/créativité/découvertes se passe bien !

Voilà,

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


samedi 27 juin 2020

Vous avez dit bizarre ... ?

Hello gars & garces,

Pfuiiiit, ça bouge en ce moment. Grosse remise de l'ouvrage sur le métier et cela se traduit par un style très incliné vers le street art !

Oui, c'est bien cela : je peins du street art en ce moment et c'est parti pour durer.

J'aime la force graphique et la modernité de l'ensemble. J'avoue que ça n'a rien à voir avec ce que je faisais avant - en gros hein. Par définition, ma démarche est plus "free style", plus spontanée et ça fait un bien fou de rajeunir ses vieux principes intellos englués dans des certitudes ... à la con.

Dé-dé-dé-dé-défoncé comme le chante Roméo Elvis. C'est exactement ce que je fais à mon style pictural.

C'est un nouveau départ que je me souhaite - ben tiens - réjouissant !

Pas encore mis sur le site, faute de quantité. Là j'en ai une sous la main et ce serait un peu juste pour déjà me vautrer dans le style. Je me hâte lentement comme le prônent les boudhistes, haha  ;-)

Voilà,

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

vendredi 5 juin 2020

Mets de l'huile ...

Hello gars & garces,

Je me suis enfin décidé à utiliser la peinture à l'huile pour une bonne partie de mes toiles en techn. mixte. Yesss!

Bon, j'avoue que j'ai bien galéré quelques jours pour finalement choper une technique sympa - qui oh miracle de la Vie, décline certaines de mes manies issues de styles précédents (passés presqu'aux oubliettes de ma fierté d'artiste. Belle erreur !)

Maintenant, je sais que je suis à l'aise de me montrer partout/tout le temps sur ma toile. Impossible de ne pas se dire "ah il est passé par là; il a gratté comme un acharné cette partie-ci etc".

Petite précision : votre serviteur a cette bête et fâcheuse manie de parfois se planquer, se faire petit sans faire du bruit (et de fait mes voisins ont font grrr!), rester parfois à l'écart, vivre petitement alors que TOUT en Moi est frustré par ce positionnement hors-jeu - quelle folie que nos traumas à la con hein (...)

Bref, à nouveau je me guéris par ma passion : je me montre partout, je griffe, je gratte, je mets du caractère, je mets de l'emphase, du volume, du culot, de la séduction, de l'art haha !!

Cette toile, que j'appelle "George-s", n'est pas encore visible (photos etc à faire) et je la mettrai sous cet article pour plus de clarté.

Bon déconF à toutes et tous  ;-)

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


samedi 16 mai 2020

Vous zave trop chaud ou vous zave trop froid ? ;-)

Hello,

Oui je reprends cette réplique géniale tirée de "La septième Compagnie" - second volet (je crois).

(Celle avec le gag de l'allumette qui s'allume (...) avant que le chef de la 7ème Compagnie ne la gratte sur le paquet, haha "Je m"évade, je m'évade!". Rappelez-vous.)

Revenons à la peinture : j'ai terminé une nouvelle toile dont je ne sais si elle est bien, moche, ratée, une autre version plutôt intéressante etc. (bref : je zave trop chaud ou trop froid - sais pas)

Pas évident (apport/perte/version b) à reconnaître lorsque l'on fait quelques petits changements ...

Je vous rassure : je n'en sais toujours foutre rien. Par contre, il y a une forme parmi les quatre que j'ai volontairement laissée blanche, immaculée. Et c'est celle-là qui à mon avis est un "plus". On dirait une empreinte fantôme, laissant pas mal de place à l'imagination mais aussi à la réflexion. Bon, je prends cela !

Ce que je vous explique ici, c'est que parfois, sortir de sa zone de confort, même si le résultat ne semble pas être à la hauteur, peut néanmoins présenter ici ou là dans un coin une idée brillante/nouvelle, un pont vers l'essentielle évolution qui fait l'Artiste.

En ce qui me concerne perso, je verrai commet y réagiront les galeristes pour pouvoir jauger (ou pas car le coeur parfois suffit hein) de la pertinence de ma petite errance  ;-)

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

dimanche 10 mai 2020

Envie de vous écrire ;-)

Salut salut,

Je prends la souris pour vous partager ce drôle de sentiment mitigé qui m'habite ajd en ce jour gris et pluvieux. Moyennement envie de peindre (ça viendra peut-être) et donc j'en profite de lire un livre numérique US commandé sur le géant américain que vous connaissez.

Mon truc du jour : sur ce site on trouve (pour ceux parlant anglais) franchement du bon matos en matière de livres pour artistes. Pour ça ils sont forts les gars ! Je vous invite à y jeter un oeil à l'occasion.

Oui oui, je tiens aussi à vous dire que je chipote à pas mal de trucs et je constate que sur mon blog manquent des photos illustrant mes propos. Ce sera chose faite ... plus tard. J'entretiens ma procrastination avec délectation - je plaaaaiiiisante !

Mon blog est, outre le moyen de m'exprimer, une aide (je le souhaite, du moins) pour vous. Je vous évite ici les sempiternelles phrases creuses et vides de sens avec baratin à deux balles qui n'aide personne - genre "pensez à bien emballer vos toiles pour le transport". Haha, sans blague !

Jusqu'ici (ça peut changer hein), je n'ai pas trop senti cet élan de générosité dont on nous bassine à gogo. Non, je me modèle tout seul, je me sculpte tout seul, je me plante et réussis aussi tout seul. Ça commence à me gonfler car rien de tel que l'émulation, la solidarité, les échanges hein !! Vive ce foutu coronavirus qui pourrait peut-être rebattre les cartes vers une nouvelle définition de l'Humain (...)

Hé, je vois que du monde passe sur mon blog mais où sont vos petites bafouilles et commentaires, les gars & garces ? Ce serait un chouette pas, non ?! Yapluka. Merci d'avance.


Lenny
https://www.lennylennertz.online/

dimanche 3 mai 2020

Une toile devrait ... puer du bec ;-)

Ouaip, dans mes remarques/trouvailles/notes/intuitions/conseils je dirais qu'une toile doit puer du bec.

Si si, je m'explique : avant je pensais que mon travail se devait d'être "lisse", beau, sans tache quoi. Hum grosse erreur de ma part. Maintenant que je m'écoute plus, que je laisse mes peintures aimer, râler, crier, chuchoter, suggérer ... je les trouve bien plus vivantes.

Bon j'ai mis le temps pour le voir, ça.

Basquiat, Pollock, Schiele, Van Gogh, Ghenie, Bacon, Cecily Brown (ouaw), Cy Twombly etc. puent grave du bec selon moi et c'est ça que les amateurs inspirés et collectionneurs de haut vol désirent plus que tout.

Je pourrais résumer cela à : l'artiste doit être présent dans chaque regard porté sur son oeuvre - sinon à quoi bon hein ?! (Mieux vaut aller chez Ikéa alors.)

Attention of course à ce que ça pue "trop" du bec. Là on est proche de l'art poubelle qui a oublié d'accorder sa guitare (parce que ça fait cooool) (non nada nenni !).

Faut pas trop faire d'effort pour y arriver. Juste savoir que c'est une voie intéressante à explorer ... et se laisser porter le temps qu'il faudra - fusse-t-il que cela se chiffre en années.

Allez, vive le p'ti relent insidieux de l'artiste qui ne se cache pas  ;-) 

On est tous-toutes des Humain-e-s, hourra !

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

lundi 27 avril 2020

Gros changement, hé !

Hello, Ouaip je suis en train de rebosser sérieusement sur mes toiles car mon style a "viré" du côté du style urbain (disons un peu street art) et ouaw j'en suis (pour une fois!) très satisfait. Ça donne vraiment bien : de loin, de près, même avec une lumière de merde.

Mon style est peut-être à la frontière entre art abstrait et style "street". Quoi qu'il en soit, mes toiles ne ressemblent à rien de connu - ce qui m'apparaît essentiel par ailleurs  ;-)

Comme vous le lisez, je suis qqun de fort exigent envers moi-même et je n'hésite pas à "jeter tout le bazar" comme on dit en Belgique lorsque je n'ai pas ce célèbre "Ouaw" que recherche tout artiste digne de ce nom (ou alors mon "ouaw" ne durait que 2 jours. Hum...)

Je vais virer d'ailleurs mes anciennes toiles sur mon Insta. Pas envie de montrer aux quatre vents (dont collectionneurs, galeries) mes errances artistiques.

Je vous avoue un truc : ok mon CV artistique sera peu fourni mais selon mes propres croyances, je ne vois pas ce que peut apporter une expo ci et là sans profondeur. Je préfère nettement mettre l'ouvrage sur le métier et rester entre mes quatre murs le temps nécessaire à peaufiner mon style ... Rien à battre de faire le coq lors d'expos où je montre de l'à peu près, du moyen, voire du médiocre.

Hé, entendons-nous : j'aime ce mot "médiocre". Il signifie plein de choses pour moi (un peu l'histoire de ma vie - enfin, juste la part visible de l'iceberg). Un médiocre est un type qui en veut, qui se jette, se bat. C'est  a-d-m-i-r-a-b-l-e  selon moi et je connais ça par cœur, croyez-moi (...)

Bref, fier le Lenny - et gros bosseur en ces temps surréalistes ! Na !

(A cette date, pas encore mis sur mon site ces toiles dont je parle dans l'article!)

A bientôt, les ami-e-s.

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

mercredi 15 avril 2020

Prise de décision

Hello, cela fait un petit temps que je n'avais publié sur mon blog d'artiste peintre. En fait, pas de trucs se sont passés en ces moments de confinement.

J'ai terminé une nouvelle toile ... dont il est fortement question que je la refasse, ou du moins le fond qui manque d'âme.

Là je suis sur une toute nouvelle peinture qui depuis quelques jours a su déplacer quelques curseurs quant au style pictural qui est/fut le mien. Ouaip, je reviens (tjs pour le fond hein) à mes premiers amours : arrachages, griffages, travail à l'instinct.

En résumé j'ai enfin collé une paire de "ouilles" à mes tableaux et ça en jette bien mieux. Je considère perso que mes toiles vivent plus intensivement - à mille lieux de cette foutue "cheap attitude" qui m'énerve depuis déjà un certain temps.

Je vous partage ceci, fruit de ma petite expérience.

 Le deal minimum pour avoir sa voix en galeries (lieu qui selon moi suscite trop de critiques de ceux/celles qui n'ont pas le niveau - sorry mais c'est parfois/souvent aussi simple que cela) est premièrement d'avoir un univers très (TRES) perso qui s'est révélé au fil de notre parcours pictural jalonné de passions-merditudes-ratages-réussites qui tiennent deux jours (c'est souvent un fourre-tout de techniques que ci et là nous retrouvons dans notre style plus mature). A mon humble avis, c'est la partie centrale, la colonne qui sera capable (ou pas) de tenir le squelette qui formera qui nous sommes en tant qu'artiste.

Moi qui suis dans l'abstrait, croyez-moi : c'est tout sauf un long fleuve tranquille que de développer son propre style qui tient la route.

La suite au prochain post ...


Lenny
https://www.lennylennertz.online/

lundi 16 mars 2020

Une petite pause certainement salutaire

Hello hello,

Voici déjà quelques jours que je n'arrive pas vraiment à aller sur une nouvelle toile. (Rien avoir avec cette histoire de virus).

Je crois - cela m'est déjà arrivé - que quelque part mon être accouche d'une mise à jour de mes capacités/aptitudes en peinture. J'ai appris qu'il faut laisser cette gestation se passer en douceur ... et laisser le temps au temps.

Une sorte d'upgrade, quoi (je me comprends, encore bien)  :-)

Bon, ça se précise et bientôt je m'y remettrai - porteur d'une nouvelle énergie de créer. C'est un chouïa spirituel-machin-chose mais je sais que cette (soi-disant) pause m'est salutaire.

Le soleil est présent chez moi et "tidju" qu'est-ce que ça fait du bien. Ah la vitamine D !

Restez centré et en confiance. Ce qui se passe ... se passe. Peur ou Amour, faut juste choisir en conscience.

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

jeudi 12 mars 2020

Questionnement sur le "beau"

Plus je regarde cette toile et plus je me dis qu'elle n'est pas vraiment jolie ... mais elle a du chien, de la personnalité; elle reste congruente par rapport à mon style "Fragments".

Je trouve même qu'elle dérange, cette toile. C'est clair qu'elle a besoin d'un grand espace pour offrir au spectateur son 1,20 mètre carré torturé et saturé.

Peut-être que je m'embrouille à lui trouver des excuses, mais il est concevable qu'une peinture n'est pas belle en soi mais "a quelque chose". Non peut-être (comme on dit à Bruxelles) !

Tiens, je pense au Cri de Munch ... décrié par beaucoup pour son absence de beauté et de douceur. C'est justement le concept, mec.

Je me hasarde ici à comparer les toiles avec ces moments de la journée où l'on est calme, sûr de soi, en colère, dépité, neutre et ouvert, moche avec sa mine du lendemain, etc.

Mes toiles sont un peu mes enfants et ont de fait des caractéristiques diverses qui font leur charme. Mouais, c'est tiré par les cheveux mais ça se tient ...

A+

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

Ce moment suspendu ...

J'ai terminé ce w-e une dernière toile. Je ne sais pas trop quoi en penser en fait.

J'ai une peinture de référence que je trouve extra et donc (mauvaise idée ?) j'essaie à chaque fois que la dernière soit aussi réussie que celle-ci.

Bon, je crois aussi que comme avec toute règle, il faut parfois s'en rapprocher et parfois s'en éloigner soigneusement dans la perspective de s'ôter une pression inutile.

Ben c'est raté. Je me mets une pression de ouf à chaque réalisation car je ne veux pas que mon travail "sente" l'irrégularité, avec en petite musique la perspective que "Lenny a du talent mais ce n'est pas encore son moment".

Que nenni !

Je bosse donc pour que cela soit fluide et évident sinon à quoi bon (comme le martèle ma géniale compatriote Angèle haha).

Attention, je serai sûrement plus détendu lorsque cela roulera tout seul - mais est-ce vraiment ce que je veux ? Bonne question car là dans une certain chaos ne se trouve-t-il pas le charme de toute création ... Mmh, sans doute.

En attendant, je vais faire ce que je fais plutôt bien : me mettre la pression hein (haha).

Allez, a+

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

vendredi 6 mars 2020

Ah, les remises en question et pertes de repères ...

Oui, je passe actuellement par une phase moyennement agréable de "remettre l'ouvrage sur le métier".

En effet, il m'apparaît plutôt clair que chaque toile n'est pas aussi simple à créer que la précédente. Pour ce qui est de mon expérience, une partie récurrente de mon style dépend essentiellement de la puissance vibrante de la couleur choisie (sorry mais je me comprends haha).

Le vert donne super alors que le même effet avec ex. un jaune ocre clair ne donne pas grand chose par manque de transparence - paaaâaaas bien ! Là où je veux en venir, c'est que cette nouvelle pierre dans ma chaussure (de peintre) m'oblige à devoir composer un autre fond, tout en gardant l'homogénéité de mon univers pictural.

La bonne nouvelle est que je pense avoir créé une jolie parade. C'est marrant en réalité : j'ai été chercher "à la grosse louche" certaines particularités de mes styles précédents que j'ai remis au goût du jour. Youpie mais quelle bagarre avec moi-même, avec mes nouvelles certitudes qui se sont effondrées comme un château de carte.

Là je suis sur une nouvelle et force est de constater qu'il va être très judicieux d'utiliser cet stratagème qui semble se diriger vers une future (bonne) habitude.

Bref vous l'avez compris : la vie d'artiste en progrès n'est pas un long fleuve tranquille. Tiens, j'ai envie de groseilles  ;-)

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

samedi 29 février 2020

Cette toile est (enfin) terminée

Je suis en réalité satisfait du travail effectué sur cette toile au look plutôt punk.

Par là je veux aussi dire qu'elle m'a fait sortir de ma zone de confort (soi-disant hein) pour m'emmener sur un terrain de jeu un peu plus brut (dans le sens "fort et sans compromis"). J'aime le résultat. Ce qui me dépasse à chaque fois, c'est l'ingénieux stratagème de la vie pour prendre ci et là des pièces du puzzle pour en former un nouveau. Je m'explique : dans cette toile particulièrement, il y a un peu de cette technique issue de précédentes recherches stylistiques un peu abandonnées ou du moins catégorisées comme plus cheap. Et bien, une fois de plus l'alchimie s'est conclue (de justesse j'en conviens haha).

Bon, je vous laisse pour mieux vous retrouver ... sur une nouvelle peinture ou des infos glanées.

A+ les gars & garces !

;-p

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

jeudi 27 février 2020

Le fond de la toile est enfin terminé.

Deux jours que je suis sur ce fond dont pour le moment je n'ai aucun vrai recul - bien ou moche ?

A moins d'être une grosse pointure internationale qui a déjà enclenché le pilote automatique (big galeries demandeuses, prix très conséquent, notoriété qui roule), on (moi en tous cas) est sujet à ses pensées type "qu'est-ce que je fais avec cette toile?", "j'y arriverai pas", "hier j'étais génial et les galeries vont voir ce qu'elles vont voir ... à je suis nul, foutu - marre de tout !".

Et puis, c'est le "charme" la grande force de l'artiste : forcer l'admiration. Je traduis : il va jusqu'au bout de ses rêves; il ne les a pas abandonné, lui; j'admire cette capacité à créer de rien, ouaw; le peintre est l'ami (le vrai) des décideurs car lui a aussi cette étincelle qui le porte malgré tous les écueils, et blablabla.

Oui, sûrement ! Si en fait. Bon, on ne marche pas sur l'eau non plus hein (ni dans les sous, façon Picsou).

Allez, c'est sympa dans ces moments "heu..." de se dire qu'à neuf ans on voulait faire ça (autrement mais ça quand même)  ;-p

Et vous ?

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

mercredi 26 février 2020

Chaque jour est différent - Ai-je perdu mon savoir-faire?

Hum, cela fait 1 semaine que je bute sur cette foutue toile. Je me sens mal et surtout - SURTOUT - perdu ! J'ai une technique dont je sais pertinemment qu'elle évolue. C'est justement en fonction de cela que je trébuche sur ce long chemin (de douleur et de (ouf) satisfaction).

Il y a des côtes sur ce chemin (vous avez compris que j'y suis, gromf) et de belles et agréables descentes où il suffit de se laisser porter.
Cette côte m'emmerde copieusement et elle secoue mon eau intérieure (émotionnel en "anté-goguette", quoi).

Bon, bu trop de déca (oui oui je reconnais ce non-sens) et donc je retourne me plonger dans la tentative si courageuse :-) de rattrapage de ma toile.

Ah oui, mais qu'est-ce que l'on se sent seul dans cette situation ...

(La vie n'est qu'ordre et chaos, c'est sûr - alors pourquoi est-ce si difficile à avaler à chaque fois ?)

(Sois fort mon Lenny, y a pas mort d'homme. D'autres se tuent à petit feu - pour leur bien évidemment - derrière leur joli bureau/ordi/machine ...) Mais je digresse comme un vieux con, là.

A+

Lenny
https://www.lennylennertz.online/

Faut bien un début ...

Hello à toutes et tous qui me suivez sur ce nouveau blog.

J'y mettrai ce qui fait de moi l'homme et l'artiste que je suis. Selon mes recherches et mes découvertes glanées sur mon chemin, je partagerai les trucs, témoignages, pistes ... sur l'art de vivre de son art.

A bientôt pour la suite !

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


Disons que ça prend forme (optimisme démesuré)

Bon, j'ai pas mal bossé mais je reste totalement incapable de dire si ma toile est une merde en construction ou ... autre chose.

Quoi qu'il en soit, elle prend une tournure punk et je vous garantis que "Punk" sera dans le titre de cette toile, même si je la balance après réflexion - mais n'anticipons pas voyons !
EN plus j'ai écouter de la bonne galette teintée d'électro-punk-rock (Cassandra Complex) et ça faisait du bien !

Ma belgitude me colle à la peau et donc l'humour est ma meilleure alliée face à ce qui advient. Bref, mieux vaut voir le verre (de bière) à moitié plein. Tiens, j'y gagne rien mais selon moi le meilleures bières belges sont entre-autre : la Triple Karmeliet, la Chouffe (superbe), la Maredsous blonde, l'Orval (bien sûr), la Ciney, la Leffe, la Hoegaarden (bière blanche exquise, douce et si légère), la Rochefort,  et j'en oublie of course ...

Cela fait une semaine que j'ai mal aux dents - infection que je combats à l'ibuprofène (ne faites pas ça, l'estomac et les reins n'aiment pas) (bon j'ose le "non rein de rein je ne regrette rieeeeeen" - sorry).

 Je n'ai hélas plus de dentiste et j'en rage (ahaha). Tout ceci n'aide pas à me concentrer sur mes tâches et faudra vite que je me bouge le "huc" et avancer. Vous avez dit procrastination ...

Lenny
https://www.lennylennertz.online/