samedi 11 juillet 2020

Marre.

J'avoue que j'en ai plus que marre.
Plus que marre de me sentir perdu dans cette quête sans doute trop importante, cette course pesante...

Il m'apparaît clairement que je n'y suis pas encore; que ce chemin est long et pénible ... et dénué de sens souvent. Y arriver, aboutir, réussir, s'élever, devenir meilleur, m'épater sur mon entêtement me brise les ouilles. Marre !

Je flotte dans un océan de courants contraires qui s'affrontent, qui m'affrontent et me noient de doutes. On dirait une farce glauque mais si réelle, si réelle. Et pourtant ce n'est qu'un jeu de dupes. Je ne le sais que trop et c'est pourquoi j'oublie les règles du jeu.

Je prends cette quête trop au sérieux, même si je sais que "c'est ainsi" et blablabla.

Depuis quelques jours je ne trouve plus mon style, celui meilleur que le précédent. Cela fait un bout de temps que je piétine et cela use mes dernières forces. Pfff que c'est pénible.

Artiste. Quel beau mot, quelle belle profession, quel beau rêve ou utopie. Quelle solitude aussi à y croire encore.

Ajd j'en ai marre, vous l'aurez compris. Ainsi va la vie, ainsi monte l'émotion, ainsi se vautre l'espoir avec sa pauvre gueule de parvenu. Ainsi la réalité rattrape celui qui en veut, qui y croit malgré les écueils.

Marre je vous dis.

Lenny
https://www.lennylennertz.online/


Aucun commentaire:

Publier un commentaire